Le problème: Le travail des abdominaux est probablement la plus grande source de frustration chez les hommes et les femmes, qu’ils s’entraînent ou non. L’abdomen des humains est un endroit de haute importance car personne ne rêve d’avoir un ventre proéminent et mou. Les femmes veulent un ventre plat et les hommes des abdominaux découpés et bien saillants. Donc la motivation est au rendez-vous, les techniques de mouvement pour y arriver sont nombreuses, mais les résultats sont pratiquement inexistants. Bilan: on se décourage et on hait les abdominaux…

La solution: La totalité de la frustration est causée par un mauvais remède. Faire des redressements assis pour perdre son ventre est aussi inutile que déneiger une rue avec une tondeuse à gazon. La tondeuse se brisera, on la reconstruira plus forte et plus puissante, mais elle n’arrivera toujours pas à évacuer la neige. Raison : parce que ce n’est pas sa fonction! Pour lire la suite de cet article, consultez le site du kinésiologue Alexandre Paré.