Il a déjà été démontré que boire de l’eau augmente significativement les dépenses énergétiques au repos chez les adultes et qu’une faible consommation d’eau est associée à l’obésité et à un succès diminué des stratégies de perte de poids. Cette étude Israélienne a voulu confirmer ces données chez les enfants. Lisez la suite de ce billet sur i-dietetique.pro.