Pour réduire l'obésité chez les plus jeunes, interdire la vente de sodas et autres boissons sucrées à l'école ne porterait pas ses fruits, selon une étude américaine publiée cette semaine dans les Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine. Lisez la suite de ce billet sur RTL.be.