Des chercheurs viennent de mettre en lumière la réponse du cerveau face à la nourriture, selon les divers comportements alimentaires. Des neuroscientifiques de l'Université du Kansas mentionnent que le cerveau des personnes anorexiques et celui des obèses sont câblés différemment. Lisez la suite de ce billet sur Sante.canoe.ca.