Le principal problème d’accès à des environnements favorablesà l’adoption d’habitudes de vie saines est l’étalement urbain. Et puisque habiter en banlieue rend difficiles les déplacements actifs, cela amène unedépendance envers les transports motorisés. Lisez la suite de ce billet de Paul Boisvert sur Blogues.ulaval.ca.