All posts tagged boissons énergisantes

Les boissons énergisantes: doit-on s’inquiéter?

Les boissons énergisantes occupent une place grandissante sur les tablettes de nos dépanneurs, épiceries et pharmacies, et dans les machines distributrices des arénas, écoles, hôpitaux et gymnases. Les ventes de ces boissons atteignent des proportions gigantesques: en 2007 seulement, le marché mondial se chiffrait à plusieurs milliards de dollars, avec une panoplie de marques différentes. Et les ventes ne cessent de croître… tout comme les effets secondaires, tels que la dépendance et les hospitalisations dues à ses effets neuro-comportementaux indésirables, comme l’ont rapporté les quotidiens et les médecins travaillant dans les urgences. Doit-on s’inquiéter du fait que les jeunes en consomment? Lisez la suite de ce billet sur Blogues.ulaval.ca.

Santé Canada confirme le besoin de resserrer les exigences envers les fabricants de boissons énergisantes

Dans une décision très attendue de l'ensemble des organismes de santé publique au Canada, dont la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids), Santé Canada vient de confirmer le resserrement des exigences quant à la composition du produit et à la mise en marché des boissons énergisantes. En plus de contrôler la teneur en caféine, ces dernières devront désormais divulguer l'information requise quant à leur contenu et à la clientèle visée. Lisez la suite de ce communiqué sur Newswire.ca/fr

Qu’est-ce que la caféine? Est-ce mauvais pour ma santé?

Où retrouve-t-on la caféine? La caféine est présente à l’état naturel dans plus de 60 plantes dont les fèves de café et de cacao, les feuilles de thé, la noix de kola, le maté et la guarana. On l’utilise aussi dans les boissons gazeuses, les boissons énergisantes et les médicaments comme certains médicaments contre le rhume ou la douleur. Chez les adultes, les principales sources de caféine sont le café et le thé, alors que chez les enfants ce sont les boissons gazeuses. Lisez la suite de cet article sur Dietitians.ca.

Sport et boissons énergisantes ne font pas bon ménage

Les boissons énergisantes et le sport ne font pas bon ménage. L'Association québécoise des médecins du sport (AQMS) lance un cri d'alarme pour sensibiliser la population aux risques qu'elles représentent pour la santé, recommandant même d'en interdire la vente aux moins de 14 ans. Les boissons énergisantes, ce sont les Red Bull, Guru, Monster et compagnie. À ne pas confondre avec les boissons sportives de type Gatorade ou Powerade, précise le Dr Richard Blanchet, responsable de ce dossier à l'AQMS. Elles contiennent d'abord et avant tout de la caféine, un stimulant du système nerveux central, mais aussi de la torine, un acide aminé dont le rôle n'est pas clair mais dont les médecins pensent qu'il pourrait avoir un effet sur le muscle cardiaque, ainsi que du guarana, une plante contenant elle aussi de la caféine. Enfin, et ce n'est pas rien, on y retrouve de 4 à 14 cuillerées (!) à thé de sucre par contenant, selon le format. Le tout formant un cocktail qui s'additionne. Lisez la suite de cet article sur Cyberpresse.ca