All posts tagged jeunes

Les boissons énergisantes: doit-on s’inquiéter?

Les boissons énergisantes occupent une place grandissante sur les tablettes de nos dépanneurs, épiceries et pharmacies, et dans les machines distributrices des arénas, écoles, hôpitaux et gymnases. Les ventes de ces boissons atteignent des proportions gigantesques: en 2007 seulement, le marché mondial se chiffrait à plusieurs milliards de dollars, avec une panoplie de marques différentes. Et les ventes ne cessent de croître… tout comme les effets secondaires, tels que la dépendance et les hospitalisations dues à ses effets neuro-comportementaux indésirables, comme l’ont rapporté les quotidiens et les médecins travaillant dans les urgences. Doit-on s’inquiéter du fait que les jeunes en consomment? Lisez la suite de ce billet sur Blogues.ulaval.ca.

La Wii ou la Kinect : un remède à l’obésité?

Jouer à un jeu vidéo sédentaire fait manger plus et comme les jeunes passent beaucoup de temps devant les consoles de jeux vidéos, cela préoccupe les chercheurs. Qu'ils soient sédentaires ou actifs, les jeux vidéos sont stressants et c'est ce stress qui conduit les joueurs à manger davantage. Marie-Ève Mathieu, professeure à l'Université de Montréal, propose une solution. Visionnez cette vidéo pour en savoir plus.

Le cerveau des «vieux» par rapport aux plus «jeunes»

« Le cerveau des personnes âgées n’est pas plus lent, mais est plus avisé que celui des jeunes, ce qui lui permet d’atteindre un niveau de performance équivalent ».  Il s’agit bien de résultats scientifiques d’une étude menée à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, où l’on a comparé les performances cognitives de jeunes et de moins jeunes. Lisez la suite de ce billet sur Passeportsante.net.

Obésité infantile: interdire les boissons sucrées à l’école serait peu efficace

Pour réduire l'obésité chez les plus jeunes, interdire la vente de sodas et autres boissons sucrées à l'école ne porterait pas ses fruits, selon une étude américaine publiée cette semaine dans les Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine. Lisez la suite de ce billet sur RTL.be.

Une consommation même modérée de boissons sucrées a plusieurs effets nocifs en peu de temps

Quelques semaines d'une consommation modérée de boissons sucrées suffisent pour avoir des effets nocifs augmentant les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires chez des jeunes personnes en santé, selon une étude publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition. Les boissons sucrées font non seulement prendre du poids mais altèrent le métabolisme du glucose et des lipides (les gras) et favorisent l'inflammation. Lisez la suite de cet article sur Psychomedia.qc.ca.