All posts tagged mythes

Mythes et réalités sur l’entraînement

Lisez ce billet de Nathalie Lambert pour en connaître plus sur la vague croissante des cours ciblant le développement musculaire tels le CrossFit et les Bootcamps, 

Les 5 erreurs du gars de gym

Ne tomber pas dans le piège. Voici cinq comportements à éviter lorsque vous vous entraînez. 

Cinq mythes qui ne tiennent plus la route en 2013

Il existe encore beaucoup d'idées fausses véhiculées dans l'industrie, et ce même si la science du sport et de la mise en forme a beaucoup évolué. Voici cinq mythes liés à l'entraînement.

Les mythes reliés à l’obésité déboulonnés

Faire l’amour permet de brûler beaucoup de calories. Grignoter ou sauter le petit-déjeuner est à déconseiller. Les cours d’éducation physique ont un impact direct sur le poids des enfants. Ces énoncés sont des mythes, ou à tout le moins des idées reçues, qui ne sont pas nécessairement véridiques, 

8 mythes liés à l’entraînement

Je souhaitais partager avec vous mon plus récent article sur les mythes iiés à l'entraînement publié dans la section mieux-être du site Mlle.ca.

Il existe plusieurs mythes liés à l’entraînement. Mlle a souhaité démystifier 8 croyances populaires liées à l’exercice physique.

Mythe 1: Les exercices localisés font maigrir aux endroits souhaités (ex: faire des abdos pour perdre du ventre)

C’est faux. La perte de gras localisée n’a jusqu’à présent jamais été prouvée. Selon le kinésiologue Alexandre Paré, la sensation de brûlure dans les abdominaux lorsqu’on fait des redressements n’est qu’une perception chimique. Autrement dit, le muscle contracté n’utilise pas forcément le gras à proximité pendant l’effort physique. Les molécules de graisse peuvent provenir de n’importe où dans le corps et c’est le cerveau qui décide d’où elles proviennent.

Mythe 2: Une séance d’exercice efficace entraîne une perte de poids

Vrai et faux. Après une activité physique, il n’est pas rare d’afficher le même poids qu’avant l’entraînement. Par exemple, une personne peut perdre une livre de gras mais en même temps prendre une livre de masse maigre (en muscle ou en eau), de sorte qu’il n’y ait pas de différence sur la balance. En fait, la façon la plus sûre de perdre du poids est de dépenser plus d’énergie dans votre journée que ce que vous consommez.

Mythe 3. Faire des étirements prévient le risque de blessures

Vrai et faux. Les études sont mitigées mais elles démontrent de plus en plus que s’étirer avant de s’exercer ne prévient pas forcément le risque de blessures. Il est donc simplement recommandé de s’échauffer de façon progressive dans le but d’atteindre un niveau d’intensité semblable à celui de l’exercice qu’on prévoit faire.  

Mythe 4: Plus on s'entraîne, mieux c’est

C’est faux. Si vous êtes sédentaire et que vous souhaitez améliorer votre condition physique, il s’agit d’augmenter l’intensité de vos séances graduellement. Avec le temps, vous serez en mesure d’en faire plus. Il en est de même pour un athlète. Par contre, il ne faut pas tomber dans l’excès. L’abus d’exercice physique peut résulter en une perte de motivation, des blessures fréquentes, une baisse de performance ou des pulsations cardiaques plus élevées au repos. Soyez attentifs à ces signaux et n’hésitez pas à consulter un professionel de la santé au besoin.

Mythe 5: Le meilleur moment pour faire de l’exercice physique est le matin

C’est faux. À vous de décider quel est votre moment idéal d’entraînement! Peu importe vos préférences (matin, midi, soir), il s’agit d’être à l’écoute de votre horloge biologique.

Mythe 6: On doit passer un examen médical avant de commencer un programme de mise en forme.

C’est faux. C’est en remplissant un questionnaire sur l’aptitude à l’activité physique que vous saurez si vous avez besoin d’un examen médical avant d’entreprendre un programme d’activité physique.

Mythe 7: Être gros, c’est génétique.

Vrai et faux. En fait, l’obésité est rarement génétique. La cause de ce fléau est lié principalement aux mauvaises habitudes de vie qui s’établissent dès l’enfance, généralement transmises par  la famille et l’environnement.

 

Mythe 8: Il faut souffrir pour être belle

C’est faux. Beaucoup de personnes continuent à associer la fatigue et les courbatures à un entraînement efficace. Ce n’est pas tout à fait faux. Mais sachez que peu importe vos objectifs, il n’est jamais nécessaire de souffrir. À la fin de la séance d'exercice si vous ressentez du bien-être, de la satisfaction et que vous avez tenté de sortir de votre zone de confort, vous aurez accompli un effort optimal!

Alors mesdemoiselles, maintenant que nous avons démystifié ces croyances, vous avez toutes les clés en main pour réussir votre programme d’entrainement. Commencez dès aujourd’hui en visitant les capsules Mlle BOUGE.

Sites référence et autres sources:

Les meilleures raisons de bouger

 7 mythes revisités sur l’exercice physique

– Mardi 2 Octobre 2012 –

 

Sport d’été et digestion : mythes et réalités

Lisez ce billet dans lequel on présente les quelques mythes et réalités qui reviennent souvent dans les conversations lorsque l’on parle de sport d’été.

7 mythes revisités sur l’exercice physique

Il existe plusieurs croyances populaires bien ancrées qui circulent au sujet de l’exercice physique. Le kinésiologue Alexandre Paré nous donne l’heure juste sur 7 mythes tenaces. Lisez la suite de cet article sur Passeportsanté.net

Les mythes alimentaires déboulonnés…

Popeye était très fort, tout le monde le sait. Mais devait-il sa force à sa grande consommation d'épinard? Et s'il avait été friand d'huitres, aurait-il pourchassé Olive fiévreusement? La journaliste Florence Turpault-Desroches a voulu aller au fond des choses: elle s'est attaquée aux mythes alimentaires, dans de sympathiques capsules vidéo réalisées en collaboration avec le graphiste Philippe Tardif.

Vous y apprendrez par exemple que les pâtes et le pain ne sont peut-être pas responsables des kilos en trop et que les huitres n'auront peut-être pas l'effet souhaité, lors d'un repas romantique…

Découvrez chaque semaine une nouvelle vidéo sur un nouveau mythe! Pour visionner les premières capsules, consultez cet article sur Cyberpresse.ca.