Une étude de l'Institut de cardiologie de Montréal confirme l'efficacité d'un programme constitué d'exercices par intervalles et d'une saine alimentation pour lutter contre l'obésité. On a longtemps cru, dans le domaine de l'amaigrissement, qu'il fallait privilégier l'entraînement continu à intensité moyenne. L'étude du Centre de médecine sportive et d'activité physique (Centre ÉPIC) de l'Institut de cardiologie de Montréal a toutefois démontré l'efficacité de l'entraînement par intervalles jumelé à une saine alimentation. L'entraînement par intervalles est un entraînement fait de courtes périodes d'efforts intenses suivies de périodes de repos. Lisez la suite de cet article sur Passeportsanté.net